Norbert Lemire

 

Natif de l'Abitibi-Témiscamingue, dans le nord-ouest du Québec, province canadienne, Norbert Lemire porte en lui les couleurs et le climat de son coin de pays. Il superpose le réalisme à une vision plus abstraite et plus profonde qu'il n'y parait. C'est du moins ce qui motive sa recherche. Souvent issue de son imaginaire, on sent chez lui un ultime besoin de respirer les grands espaces animés d'une lumière débordante. La peinture, dit-il, est aussi un mode de réflexion. En 1988, il fût élu membre de la société canadienne de l'aquarelle.

 

Comme le disait si bien Félix : « Suis pas rendu plus loin qu’à mon lever Mais devenu plus sage ». Si le temps fait si bien son œuvre, que dire de ce peintre qui, dans toute son innocence et son illusion, croyait au destin d’en faire autant? J’en arrive à la pensée si simple que toute la beauté et la poésie du monde prennent souche dans l’être intérieur, habitat intime du rêve et de l’imaginaire, seul endroit protégé au monde où l’artiste puise encore dans la pureté de l’expression.

 

J’ai grandi sur une terre abitibienne. Mon canevas devient ici un immense espace terre et sous-terre. À cela s’ajoute le besoin d’une transposition de l’imaginaire lié à la mémoire. J’éprouve plaisir et passion à raconter mon histoire, mes attaches, à parler de mes gens. Le tableau est porteur de l’âme, celle-là même qui habite l’humanité et les religions depuis la nuit des temps. Celle de la poésie. Celle de l’inaccessible étoile. J’aime envahir le canevas avec la légèreté de l’enfant, la motivation du jeune réactionnaire et la maîtrise du vieux pratiquant. J’aime le doute.

 


sig_norbert

 

Oeuvres exposées à la  galerie d'art 

Monde

Galerie d'images